Créer une SAS pas chère en 2021: Les astuces

La création d’une entreprise est une formalité onéreuse. Les coûts relatifs à la création d’une SAS, ou société par actions simplifiée, doivent être pris en compte dans le budget prévisionnel. Ce sont les premiers frais effectués par la société. Ces premiers frais peuvent être réduits. Pour créer une société à moindre coût, ce dossier aborde toutes les astuces indispensables. 

Créer une SAS : quels sont les frais de formalité à prévoir ? 

Jusqu’à l’immatriculation de la SAS, chaque étape des formalités occasionne des frais. A prime abord, il importe de connaître tous les coûts. 

  • Rédaction des statuts de la SAS

C’est la première étape, l’étape cruciale dans le processus de constitution de la société. En effet, c’est la rédaction du document qui va régir aussi bien la vie de la société que les relations de la société avec les tiers et les rapports des associés entre eux. Par conséquent, la rédaction doit être faite de façon minutieuse, elle peut même requérir l’intervention d’un professionnel. 

L’intervention d’un avocat ou d’un expert-comptable peut occasionner 1500 à 2500 euros. Recourir à une plateforme juridique est une option moins coûteuse, pour un montant de 120 euros. 

  • Les apports au capital social

Les apports représentent le capital social d’une société. Pour la société par actions simplifiée, il existe deux types d’apports à savoir : apport en nature et apport en numéraire. L’apport en numéraire est une somme d’argent apportée les associés et à déposer sur un compte bancaire ou auprès d’un notaire. Lorsque ce dépôt est effectué, la SAS obtient un certificat de dépôt. Quant à l’apport en nature, les associés apportent des biens, meuble ou immeuble, à la société. Il est possible qu’un commissaire aux comptes soit désigné pour évaluer les biens apportés par chaque associé.

Ainsi, lors de cette étape, il faut prévoir les honoraires du commissaire aux comptes. La détermination des honoraires dépend du montant des apports. Le montant varie entre 500 à 300 euros. 

  • Publication d’un avis de constitution

Un avis de constitution doit être diffusé dans un journal habilité à publier une annonce légale, un mois après la signature des statuts. C’est une mesure de publicité en vue d’informer les tiers. Certaines informations des statuts doivent figurer dans l’avis de constitution.

Avant janvier 2021, le coût de l’annonce est calculé selon la tarification à la ligne. Depuis janvier 2021, le coût de la publication d’annonce est fait forfaitairement. 

Pour la publication, il faut prévoir environ 6 euros. Par ailleurs, le coût dépend du département. 

  • Les frais d’immatriculation

Il faut s’acquitter des frais d’immatriculation lors du dépôt de la demande. L’immatriculation peut être faite, soit au niveau du registre du commerce et des sociétés, ou au répertoire de métiers.  Dans tous les cas, la demande d’immatriculation se fait auprès d’un centre de formalité des entreprises. 

  • Les frais liés à la communication et au marketing

Ils sont principalement relatifs aux différents éléments d’identification de la SAS.

Ainsi, les premiers coûts sont relatifs à l’acquisition d’un local. Les dépenses dépendent du type de siège social. En effet, la SAS peut être domiciliée au domicile du dirigeant social, dans un local commercial, ou auprès d’une société de domiciliation. 

En second lieu, il faut prévoir les frais relatifs à la visibilité de la société, telle que la création de sites internet, l’impression de brochures ou de flyers. Ils peuvent être de diverses sortes. 

Enfin, la protection de la propriété intellectuelle occasionne d’autres frais à payer au niveau de l’INPI. La propriété intellectuelle concerne entre autres, le nom, le logo ou sigle individualisant la société ; et ce afin d’éviter les contrefaçons. 

Créer une SAS pas chère : les frais à supprimer

Certains frais peuvent être supprimés, car n’étant pas obligatoire. 

L’intervention d’un professionnel lors de la rédaction des statuts peut être supprimée. Il faut prendre en main et procéder soi-même la rédaction de ce document. Pour cela, il est judicieux d’opter pour les modèles de statuts en ligne et gratuit. Il suffit de se référer  à un site fiable. 

Lors du dépôt des apports, si la valeur des biens apportés est supérieure à 30000 euros, il n’est pas besoin qu’un commissaire aux comptes soit désigné. 

Les coûts relatifs à la stratégie de communication peuvent être supprimés. Il faut adopter une publicité à titre gratuit, en utilisant, à titre d’exemple, les réseaux sociaux. Miser sur la bouche à oreille est gratuit, en offrant des services de bonne qualité. 

Créer une SAS pas chère : les frais à réduire

Les coûts obligatoires peuvent être réduits pour une création de SAS à moindre coût. 

Ainsi, pour la publication d’avis de constitution dans un journal d’annonce légale, il est possible de réduire le coût y afférent. A cette fin, il est judicieux de bien choisir le journal, de bien se renseigner sur leur tarification. Une comparaison s’impose. D’ailleurs, cela en vaut la peine. 

En outre, les frais liés à la domiciliation de la SAS peuvent être réduits. Dans ce cas, il faut choisir l’alternative la moins coûteuse. En principe, la domiciliation chez le domicile du mandataire social est la moins coûteuse, voire gratuite. 

Enfin, pour créer une société par actions simplifiée à moindre coûts, opter pour la création de société en ligne est opportun. D’une part, la dématérialisation de chaque étape de la procédure est une économie de temps, et donc de l’argent. Cela évite le va et vient dans les administrations, qui peut occasionner des frais de déplacement supplémentaire. En quelques clics, les démarches peuvent être effectués.  D’autre part, le tarif des plateformes en ligne ne sont pas très onéreux par rapport à leur prestation. En outre, les modèles de documents nécessaires sont disponibles sur la plateforme.

Pour conclure, il est possible de créer une société par actions simplifiée à moindre coût. Il est judicieux de supprimer ou de réduire les coûts qui ne sont pas obligatoires. A cette fin, il est important de se renseigner sur les formalités de création à accomplir afin d’éviter également tout type d’accompagnement qui génère d’autres coûts. 

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Webasucces
Compare items
  • Total (0)
Compare
0